Satanés chauffeurs de bus

En ce début d’année, je voudrai pousser un petit coup de gueule contre les chauffeurs de bus londoniens.

Les chauffeurs de bus londoniens sont majoritairement d’un désagréable et d’une bêtise hors du commun. Pour le commun des mortels, déjà, on a beau courir pour attrapper le bus à l’arrêt, il a beau vous voir, il se fait toujours un malin plaisir de vous fermer la porte au nez pour que vous puissiez vous geler 15 minutes histoire d’attendre le bus suivant. Le feu est pourtant rouge, il ne pourra pas aller plus vite. Mais bon. Ca doit les amuser. Ils ont peut être un concours entre chaffeurs pour savoir combien ils ont réussi à refuser de passager sur la journée.

Voilà pour le commun des mortels. Bon, très honnêtement, c’est pas non plus très grave. On s’en remet. Mais pour les  mamans / papas avec poussette, ils vont encore plus loin… je m’explique.

1. Une fois encore, le chauffeur de bus londonien a un oeil de lynx. Malgré tout, il prend un malin plaisir à ne jamais s’arrêter là où vous l’attendez (en général au poteau de l’arrêt de bus, en toute logique) : 10 mètres derrière, 5 mètres devant… Bref, à vous de vous re-déplacer, de zigzagger entre les personnes qui attendent un autre bus, et de bien galérer une fois dans le bus pour accéder à l' »espace poussette » puisque tout le monde est passé devant vous et que donc tout le monde est dans le couloir.

2. Le chaufeur de bus londonien prend également un malin plaisir à placer soit la porte avant soit la porte arrière du bus juste devant LA poubelle de la rue. Toujours plus pratique avec une poussette. La dernière fois, je ne pouvais même pas sortir. Le chauffeur ne voulait ni avancer ni reculer. Heureusement, de bonnes âmes se sont proposées pour m’aider à sortir, maudissant le chauffeur à leur tour.

3. Certaines, fois les gentils chauffeurs vous autorisent à monter par la porte arrière (ils sont rares, mais ils existent et je les bénis à chaque fois de sourires et de « Thank you so much » à foisons). Mais attention. Une fois, j’ai bravé l’interdit. Je suis montée par la porte arrière sans vérifier avec le chauffeur que c’était bon. Bien mal m’en a pris. Quand je suis allée valider mon ticket, cette charmante dame chauffeur m’a dit de son ton le plus désagréble : « La prochaine fois que vous montez par la porte arrière, je vous la ferme dessus ». Texto. Et oui. On arrive quand même à un degré de bêtise effarant. Non mais sérieusement, qui peut bien vouloir fermer la porte d’un bus sur une poussette avec un petit bébé ???

Bref, tout ça pour dire que les transports londoniens en poussette c’est funky. Donc pour les novices, je conseille le porte bébé / écharpe de portage, ou la marche à pied!

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :