Noël version London

C’est décidé. Cette année, on reste à Londres pour Noël. Tous les 3. Non, parce que rien que pour aller à Nantes, l’aller simple est à 750£… comme après, il faut encore rajouter le train pour Paris, et l’Eurostar pour rentrer, on s’est dit qu’on allait rester tranquillou chez nous. Et bien évidemment, les tarifs sont à peu près identiques dans l’autre sens, donc la famille ne viendra pas à nous non plus!

Donc grosso modo, ça veut dire quoi?

Pas de Noël avec toute la famille. Nous ne devons donc pas choisir avec quelle famille nous passerons le 24 au soir. Adieu négociations et petites jalousies du type « Non parce que l’année dernière, vous avez déjà passé le réveillon avec la famille X ».

Pas de Noël en France et donc pas de voyage vers la France. Vu les voyages grotesques que se sont farcis certaines personnes ces dernières années à cause de 5 pauvres centimètres de neige et d’un Eurostar allergique à la neige mouillée (oui apparemment, l’Eurostar n’est pas allergique à la neige sèche…ne me demandez pas je ne suis pas ingénieur…), on est plutôt contents d’échapper à ça. Pas de trains bondés, pas de problème racks à bagages dans lequel la theière en porcelaine pour Mamie risque de se faire écraser par la valise de 35 kilos du gentil monsieur relou d’à côté qui essaie de la faire rentrer coûte que coûte dans un espace d’environ 25 cm².

Un sapin à la maison. Un vrai sapin. Un grand. Avec des décorations. Parce que nous serons chez nous tout le mois de décembre pour en profiter. En espérant juste que Petit Bout n’ira pas tout saccager et manger les épines.

Un repas de Noël pour… deux et demi. C’est ça qui va nous faire bizarre je pense. Comme Petit Bout se couche avant 20h00, on va passer le réveillon de Noël tous les deux avec Gros Bout. J’ai déjà prévu de faire un bon repas et de m’y prendre en avance pour les provisions. Il y a deux ans, les magasins avaient été dévalisés et on avait fini avec un steak… Mais il est vrai qu’un repas de réveillon pour deux, c’est moins sympa quand même. Je n’ai pas encore prévu le menu, mais je vais m’y atteler bientôt. Et puis on a des copains qui passent également Noël à Londres avec leur famille. Donc on ira peut-être leur faire un coucou pour le déjeuner du 25, histoire que les enfants étrennent leurs jouets tous beaux tous neufs, et que les parents discutent autour d’un bon verre de vin en famille. Parce que les amis, quand on est expat, c’est un peu la famille.

Et puis finalement, nous avons décidé de décaler Noël à la mi-janvier 2013; Parce que ces petits désagréments auxquels nous échaperons en décembre ne contre-balancent pas le bonheur de voir sa famille réunie autour d’un bon repas. Et le bonheur des grands parents / oncles et tantes de voir Petit Bout couvert de cadeaux (malgré nos tentatives de « ne lui achetez rien,il est déjà bien gâté »). Et l’avantage c’est qu’on pourra faire tous nos cadeaux en soldes à partir du 26 décembre à Londres!

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :