Pourquoi parfois, j’aime pas être enceinte

En temps « normal », j’adore être enceinte. C’est vrai. Je trouve ça génial. OK, j’ai eu des grossesses faciles, donc ça aide. Mais depuis quelques semaines, je commence à trouver mon état un peu pénible.

J’ai des bras de junkie. Avec toutes les prises de sang que je me suis tapées la semaine dernière, j’ai des bras de schtroumpfs. Non, sérieux. Non seulement, je suis tombée à chaque fois sur des infirmières aimables comme des portes de prison, mais en plus d’être désagréables, elles me font des bleus de 5 cm de diamètre. Je vous épargne les photos, parce que franchement ce n’est pas du joli joli. En plus, là, ça tourne au jaune, un vrai bonheur.

J’ai des pieds d’éléphant. D’habitude, j’ai le pied fin. À tel point que j’ai du mal à trouver des chaussures qui me tiennent au pied. Là, avec la chaleur (33 degrés à Londres aujourd’hui, voire plus dans mon appartement), je ne rentre même plus dans mes tongs. J’ai même plus peur d’avoir des vergetures aux pieds qu’au ventre, c’est pour dire.

Je ne peux plus manger de sucre. J’ai appris il y a une semaine que je faisais du diabète gestationnel donc pour résumer, je dois tester mon taux de sucre 4 fois par jour et donc faire très attention à ne pas manger trop de carbohydrates. Je vous donne un exemple : deux tranches de pain complet beurrées au petit déjeuner et j’explose le taux de sucre autorisé. Donc adieu crèmes glacées, pain, biscuits, gâteaux, pates et risottos. Quand ça s’ajoute aux autres aliments interdits pendant la grossesse, ça commence à faire un peu beaucoup quand même !

J’ai mal au dos. J’ai droit à de belles crises de sciatiques de temps en temps qui me donnent juste envie de pleurer. En général, elles se déclenchent toujours quand je suis en train de marcher dans la rue. Très pratique.

Je dors mal. Je me lève toutes les nuits pour faire pipi, et après impossible de me rendormir. Pour une fois que je n’ai pas Petit Bout qui me réveille à 6h30 du matin, c’est ballot quand même.

Je commence à ne plus trop prévoir ce que je vais faire dans les prochains jours : je suis censée accoucher dans un peu moins de deux semaines. Donc pour le moment, je dis oui à tous les rendez-vous, mais il faut que je les reconfirme tous, au cas où.

Je redoute le retour de Petit Bout, avec qui je ne pourrai plus jouer comme d’habitude, parce que m’asseoir par terre pour faire rouler des voitures, faire des concours de chatouilles, le porter pour lui faire des gros câlins, le prendre sur mes genoux pour lui lire une histoire, bah ça va être un vrai challenge.

Mais surtout, surtout, j’ai envie de voire la frimousse de ma petite puce. Presque neuf mois d’attente… Ça commence à être long !

ArticlepubliéSobusygirls

Publicités
Article suivant
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. SophieLdn

     /  16 août 2013

    Deuxieme petit bout aurait il pointé le bout de son nez ? 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :