J’avais oublié…

J’avais oublié…

Comme donner la vie peut être douloureux (la nature est bien faite… Heureusement qu’on oublie, sinon on aurait tous des enfants uniques)
Comme il est dur d avoir des nuits entrecoupées par les tétées
Comme l’allaitement est difficile (et douloureux) les premières semaines
Comme il est dur de supporter des pleurs incessants
Comme il est usant d’avoir un bébé dans les bras toute la journée (voir plus haut) et de ne rien pouvoir faire de ses dix doigt
Combien de fois on pouvait faire le tour de sa cuisine pour essayer d’endormir un tout petit
Combien faire les cent pas dans sa cuisine peut être plus fatigant qu’une heure de sport intense (sans pour autant perdre son embonpoint)
Combien les journées sont longues et les nuits sont courtes (ou l’inverse, ça dépend comment on voit les choses

J’avais oublié…

Comme un nourrisson est petit, léger et fragile
Comme leur peau est douce et comme on peut passer des heures à le caresser, juste comme ça (ça tombe bien, je l ai dans les bras 12 heures par jour – je ne parle pas de la nuit…)
Quelle joie c’est de le voir grandir, changer et s’éveiller chaque jour
Comme on peut s’extasier sur un sourire ou une expression
Comme on regrette de ne pouvoir prendre en photo ces petits riens insaisissables et ces sensations pour les garder au creux de son cœur pour toujours. Parce que malgré tout, ce sont nos moments les plus précieux.

ArticlepubliéSobusygirls

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :