Mode bébé

Comme vous pouvez vous en douter, un bébé ça change la vie…ça change aussi votre façon de vous habiller.

Tout d’abord, si vous allaitez, il vous faut des vêtements et sous-vêtements qui vous laissent la possibilité de dégainer vos seins en 4ème vitesse, histoire de couper court aux hurlements stridents. Les hurlements sont trop nombreux pour qu’on laisse s’installer plus que nécessaire ceux auxquels on peut remédier facilement.

Les sous-vêtements sont particulierement sexy tant par leur forme que par leur couleur.

 

Bon j’exagère, certains font quand même des efforts en proposant de la dentelle (heureusement, Mamas and Papas est là). Pour une fois qu’on a des seins dignes de ce nom, on voudrait quand même bien en profiter pour les mettre en avant!

Les hauts de maternité sont à peu près aussi sexy que les sous-vêtements ci-dessus.

Les chemises sont idéales, mais en plein hiver, on a comme qui dirait un peu froid. Inutile de vous dire que les cols roulés sont à banir si vous ne voulez pas ressembler à un bibendum engoncé dans une couverture pendant la tétée  et si vous voulez réussir à remettre votre soutien-gorge en place après. J’ai donc opté pour les débardeurs et les pulls en V. Pas l’idéal, mais ça marche, même si on a un peu froid au ventre pendant un quart d’heure.

Pour ce qui est des accessoires, un changement s’impose ici aussi.

Tout d’abord, le sac à main. Toute sortie en poussette seule avec un bébé proscrit l’utilisation du sac à main porté à l’épaule ou au poignet. En effet, impossible de monter la poussette, de se baisser pour vérifier que le petit bout va bien sans qu’il tombe et vous gène (le sac, pas le petit bout bien sûr). La solution : le sac en bandoulière ou la besace (pour mettre vos seins en valeur) ou le sac à dos (encore une fois si sexy). Je refuse de mentionner la banane des années 80. Le mieux est donc finalement de prendre un sac tout à fait quelconque que vous acrochez à la poussette et de laisser votre sac à main à la maison. De toutes façons, les couches, lingettes, langes et vêtements de rechange ne rentrent pas dans une besace digne de ce nom…

Les colliers. A proscrire également si vous ne voulez pas mourir étranglée par votre bébé que vous êtes en train de consoler ou de nourir si gentiment et qui prend un malin plaisir à tirer sur votre chaine de toutes ses forces.

En revanche, le fait d’avoir un bébé vous permet d’ajouter un accessoire à votre collection. Il se porte en général sur l’épaule ou coincé dans la poche de son pantalon. Déclinable en plusieurs couleurs et pour un prix tout à fait abordable, autant en acheter une dizaine dès le départ. Vous ne sortirez plus sans lui. J’ai nommé le lange, qui porte le nom beaucoup plus ‘fashion’ de muslin square (carré de mousseline) en Anglais.